mardi 22 avril 2014

Découvrez les Pyrénées avec un local de l'étape !

Voyager et découvrir un site touristique en France ou à l'étranger n'est pas chose aisée. Quoi de mieux que de se laisser guider par les gens du pays ?
Je vous propose de vous accueillir à ma manière en vous faisant découvrir les Pyrénées et/ou le Sud-Ouest autrement ! Escalade, canyoning ou via-ferrata : la formule idéale pour être au plus proche de la nature, du territoire et des gens du pays.





Venez grimper dans les Pyrénées

Vous êtes seul(e), en couple, en famille ou entre amis, débutants, confirmés ou experts, je serais heureux de vous faire (re)découvrir les beaux sites naturels des Pyrénées et des environs.
Par groupe de 6 personnes au maximum, j'organise avec vous un séjour adapté à vos envies et à votre niveau. La petite taille des groupes permet plus de proximité, de flexibilité et un séjour humain. Bref, les conditions idéales afin de voir les Pyrénées autrement ! 



Les activités et sites à découvrir !


Escalade

Faire des grandes-voies d'escalade ?
Riglos, la Jonte, Rodellar, Olvena, Pic du Gar, Suberpène, ... Il y en a pour tous les goûts et tous les niveaux !
La Cuca de Bellosta à Rodellar, Sierra de Guara (Espagne)
La cordée triomphante de la Cuca au second plan ! 
Le massif du Pic du Gar (31)

Partez en tout confiance en ma compagnie au Pic du Gar

Les Gorges de la Jonte,
un paradis pour les grandes-voies d'escalade de tous niveaux !

Les Riglos, un site d'escalade mondialement connu notamment
avec la célèbre "Fiesta de los biceps" 7a max de 280m !!!
 Un défi que je suis prêt à relever à vos côtés...


Grimper sur un site école, l'idéal pour découvrir ou se remettre à l'escalade en douceur !
Il existe une multitude de sites "école-d'escalade" dans les Hautes-Pyrénées. Je vous propose des sites adaptés à votre niveau afin de vous voir progresser au fil des jours. 



Ecole d'escalade à Grézian, vallée d'Aure (65) 


Canyoning

Pour les canyons, nous basculerons de l'autre côté (en Espagne) car à 1 petite heure de la frontière les canyons sont merveilleux et vous serez tout de suite immergés dans la culture hispanophone ! 

Canyoning à Tella dans le haut-aragon (Espagne)







Via-ferrata

En France comme en Espagne, faire de la via-ferrata permet au groupe d'évoluer en même temps le long d'une falaise solidement attaché à une ligne de vie grâce au matériel personnel (baudrier, longes, casque) que je vous fournirai. 
Via-ferrata de Forada (Espagne)

Via-ferrata du Boffi, Millau (12)

Via-Ferrata du Liaucous, Millau (12)




Renseignements & réservations  

J'enseigne à tous les publics : enfants, adolescents ou adultes. Mes tarifs varient selon le nombre de participants, le type d'activité et le programme du séjour. Ils sont dans tous les cas l'assurance d'une prestation de qualité. Pour plus d'informations et de renseignements, contactez-moi. 


Contactez-moi

Téléphone : 06 52 50 39 61
Mail : bastien[@]graviteo.com


Au plaisir de partager ma passion avec vous, 

Amicalement, 

Bastien !

2 commentaires:

  1. j'ai connu rodellar a l’époque ou ce n’était qu'un petit village ou il n'y avait pas d'eau courante pa de camping nous faisions partis des 1er a aller se balader si loin au fond de nul part j'avais entre 11 et 14 ans ct magique, nous ne croisions personne a part les vautours , cette fameuse vallée si majestueuse, sans oublier le rio verro et tant d'autre ballade. aujourd'hui tout c moderniser tout a changer le plaisirs n'est plus la juste celui de la performance pour arriver a rodellar il n'y avait pas de route juste des chemins de montagne le village se composer du maire qui tenait le seul restaurant auberge du village l’hiver il y avait juste une petite 10 ene d'habitant qui était la a l'année que de souvenir ct ca la vrai montagne , maintenant quand je vois qu'il y a des groupe entier qui viennent juste pour faire une course de plus a rajouter a leur palmarès me rend triste a mon époque on faisait de la montagne en prenant le temps de regarder ce que la nature nous offrait nous prenions le temps de regarder et de vivre ..... l'homme oubli juste une chose c que c montagnes etaient la bien avant nous et le resteront encore bien apres nous alors prenons le temps de respecter ce paysage , prenons le temps de regarder . nous nous avons arrêter d'aller en Aragon a partir du moment ou nous avons commencer a trouver des groupes qui étaient pressé par le temps car il y avait un timing a respecter la montage ne n'est pas le métro au heures de pointe c juste le plus bel endroit au monde . nous sommes si petits fasse a elle que nous lui devons le respect

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Laure, moi aussi j'ai connu Rodellar à une période moins structurée qu'aujourd'hui. D'ailleurs, il y avait des abus (déchets, bivouac au bord de la route...). Y aller lorsque en pleine saison et où l'on se croirait sur l'autoroute du sud de la France jusque dans les canyons ne me plait guère. Cependant, ce n'est pas ma démarche. Dans ce que je propose dans mes services, je limite volontairement la taille des groupes à 6 personnes. Cela limite l'impact, c'est plus humain et on peut faire beaucoup plus de choses avec plus de flexibilité. Ensuite, j'essai de faire découvrir la vraie rodellar et pas les sorties à touristes ! C'est pourquoi aussi que j'accompagne des passionnés de montagne et d'escalade toute l'année. Cela diminue complètement la pression qu'ont les saisonniers à remplir leur été. Enfin, n'oublions pas que nous sommes des chanceux et que venir à la découverte d'endroit pareil en hors saison, où lorsque Rodellar n'était connu que par les locaux, c'est réservé à une poignée de privilégié... Il est tout à fait compréhensible que ce lieu donne envie d'être visité et revisité ! Non ?

      Supprimer