lundi 5 septembre 2011

Tour des Alpes Escalade

Tour des Alpes Escalade
Vous avez peut être suivi mon Tour des Alpes Escalade un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie ou pas du tout. Voici venu le temps du résumé final de ce tour !
J'ai eu le plaisir de le partager avec Boris Pezon et Yulia Troepolskaya avec qui j'ai fais la totalité du voyage. Olivier et Olivia nous ont suivi durant notre première semaine. Enfin, nous avons terminé à Ailefroide avec Benoît, Séverine et Timéo.

Petit Rappel 
L'idée de ce voyage était de partir grimper à la fraîche, dans les Alpes, avec tout le matériel nécessaire à faire du bloc, des couennes, des grandes voies sportives et du terrain d'aventure ! Partager nos aventures au goût de découverte et de passion tant entre nous qu'avec vous était aussi une de nos priorités... ;)

Le Blog du Tour
Ensuite, si vous souhaitez en savoir davantage, avoir plus de détails, de photos ou des vidéos croustillantes, un seul click => BLOG DU TOUR DES ALPES


Les étapes
Notre Tour a duré 1 mois et nous sommes passés par l'Italie, la Suisse, l'Autriche, l'Allemagne. Voici un aperçu des destinations où nous avons fait étape :

Première étape : le Verdon (France) ! 
Découverte du site de Hulk. Colonnes hallucinantes sur un rocher calcaire très abrasif. C'est un endroit où la grimpe est physique et les pieds plutôt petits. Le maître mot restera à l'image des gorges du Verdon globalement : Beau et Exigeant !

Le Verdon

Olivia rattrape Yulia dans les belles draperies
















Varazze : Site de bloc Italien
Première étape étrangère après un bivouac improvisé. Nous découvrons une petite partie de ce site. Sensations chaudes et surement un peu de fatigue, le temps de prendre le rythme du voyage, aura eu pour conséquences de nous donner davantage envie de nous rapprocher de la rivière que des blocs. Ceci dit, le site est sympathique, à approfondir avec les locaux et/ou un bon topo !

Olivier ferme le bras à Varazze
Bastien à la parade
Belle proue à Varazze sous les yeux de
(de gauche à droite)
Olivia, Olivier, Yulia, Boris
Chironico & Cresciano : du bloc au Pays du Chocolat
Pour ces 2 sites proches, l'escalade est exigente et souvent à doigts. Les conditions y sont pour beaucoup dans les blocs durs. Les réceptions sont souvent caillouteuses, surtout à Chironico. Prévoyez des pads et des pareurs(euses) ! 
Mieux vaut y aller quand les températures descendront. Ce sont les seules étapes où nous avons ressenti la chaleur, le reste étant plus en Altitude.

Bastien dans un bloc dur à Chironico (NR)
Force et Souplesse requise pour Yulia
Boris à la parade

Olivia s'en sort très bien dans cette dalle
de Chironico (Suisse)

Magicwood & les Dolomites : Spots mondialement connus entre Suisse & Italie
C'est surement les deux endroits que j'ai le plus apprécié. Le cadre naturel y est pour beaucoup. L'escalade est déroutante. Je reviendrais à Magicwood pour essayer les blocs durs que je n'ai pas pu essayer et dans les Dolomites pour aller dans la face nord de Tre Cime di Lavaredo. Nous n'avons pas pu aller dans la classique dure "Hass Brandler" à cause de la méteo. Pour la petite histoire, cette voie en Terrain d'Aventure dans le 7ème degré a été réalisée en Solo intégral par Alex Huber...
Magnifique arrête en 6C pour Yulia
à Magicwood (Suisse)

Bastien croise sur cette même arrête toujours à Magicwood

Décidement des arrêtes ce n'est pas ce qui manque
 à Magicwood avec ce 6A+ pour Boris.
Sous les yeux attentifs de Yulia !

Bastien et Yulia - Spigollo Giallo dans les Dolomites (Italie)

Boris sur une belle vire, beau paysage...

Premier relais de Spigollo Giallo, l'ambiance est posée...

Bastien profite des joies du Terrain d'Aventure
Spigollo Giallo - secteur Tre Cime -
Dolomites (Italie) 
Austria's stop : Imnstruck, Zillertal
Un jour de mauvais temps en début de semaine nous a permis d'aller grimper à la salle "Tivoli" à Imstbruck. Une manière, pour moi, de faire un petit rappel de force avant la Coupe du Monde de bloc de Munich, en Allemagne de la fin de la semaine.
Quelques jours dans les divers spots de la vallée de Zillertal où l'escalade sur granite est surement une des plus difficiles à tous les plans !
Du style old-school mêlé au style moderne, bref un cocktail détonnant où il vaut mieux avoir le corps et l'esprit bien accrochés !
Yulia envoie l'écart dans "Chaos" 7c+
à Zillertal, plutôt...bloc ! 

Boris sort d'un 7b avec vue sur toute la vallée

Bastien gonfle les joues dans un 8a de Zillertal



Munich (Allemagne): Dernière Coupe du Monde de Bloc de la saison
Je termine sur une 24 ème place avec 3 blocs réalisés en 8 essais. 20 personnes sont qualifiés en demi-finale, je suis donc très proche d'y rentrer. Cette dernière compétition est à l'image de ma saison : un peu irrégulière, il y a du très bien et du moins bien. Pour rentrer dans les 20 puis en finale (dans les 6), il n'y a pas de place pour le moins bien !
J'en ressorts très motivé et je sais déjà le chemin qu'il me reste à parcourir pour la prochaine saison...








Ailefroide
12 heures de trajet après un départ tardif de Munich, nous voilà à Ailefroide dans les Hautes-Alpes. Nous rejoignons Benoît, Séverine et Timéo, la petite famille au complet. Nous passons une semaine dans les parages (et les paturages) à grimper ou randonner.
Yulia trace dans le
"Désert du Tartare, 7a+ 450m"

Et Hop, je file au boulot ...

Campement à Ailefroide
Coucher de soleil sur Ailefroide (Copiright B.LACOMBE)

Des belles classiques enchaînées en libre et à vue : 
"La voie des maîtres", 7a max, 350 mètres - secteur Palavar
"Le désert du Tartare", 7a+ max, 450 mètres - secteur Eboulement

Un peu de bloc aux environs du près de Madame Carle et une belle randonnée vers le glacier noir et le glacier blanc.

Suite & fin !
Au final, nous sommes rentrés à Millau la tête pleine d'images et de bons moments passés tous les 3 (Boris, Yulia et moi), avec ceux ou celles qui nous ont suivis ou que l'on a rejoint (Benoit, Séverine, Timéo, Olivier, Olivia) et tout ceux que nous avons rencontrés... Beaucoup de français à Magicwood, l'Italien avec le chien qui ressemble à un renard à Zillertal, L'italien "Piano, piano" qui prenait des nouvelles de nos grandes voies tous les soirs à Cortina d'Ampezzo dans les Dolomites, Claude Albrand pour l'originalité de sa rencontre, toute la drôle de bande de russes et surement encore pleins d'autres que j'oublie...



Tout ça pour dire que ce n'était pas juste un petit tour et puis s'en va mais bien une expérience humaine hors du commun. A peine arrivé déjà d'autres destinations chahutes dans ma tête. Reste à voir comment les faire rentrer dans le calendrier 2011/2012 ou dans les années suivantes !


Merci de vos visites, elles ont été nombreuses
Merci à Yogitea, Petzl, Millet et Kairn.com pour la confiance qu'ils nous accordent et leur soutien


A très bientôt pour de nouvelles aventures...


 Bastien !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire