mardi 21 juin 2011

Eindhoven, Coupe du Monde d'Escalade au pays du Vélo !


Bloc 5 - Qualification
Les 17 et 18 Juin s'est déroulée l'étape de la Coupe du Monde de bloc d'Eindhoven aux Pays-Bas.
Quelques 3 semaines après les dernières compétitions (Vienne, Dragomer et Millau) qui n'avaient, pour ainsi dire, pas marchées pour moi. 
Je suis donc partis aux Pays-Bas dans un état d'esprit différent grâce au soutien de mon entourage (Famille, Entraîneur, Copains, ...) et à une envie personnelle de bien faire. 
Bloc 5 - Qualification
la main gauche zippant trop tôt à chaque fois,
je vous laisse imaginé le balanc'... 
Enfin ! J'ai retrouvé mon état esprit en compétition qui s'était quelque peu égaré. Notamment du fait que j'avais 100% de mon temps consacré à l'escalade et que je me suis mis tout seul une petite pression supplémentaire.

Du coup, même si Eindhoven c'est au pays du Bicycle, cette fois-ci, je n'avais pas de petit vélo dans la tête ! Et ce, dès les qualifications !
Ainsi, sur les 5 blocs de qualifications, j'en fais 3 en 4 essais. Je chute sur les bacs finaux des bloc 2 et le bloc 5 sans pouvoir valider ces deux blocs manquant à mon score.
Je termine 10ème de mon groupe, je prends mon ticket pour les demis.
Je réussi donc à combattre le sort malchanceux que je traînais ces derniers mois sans pour autant réussir mon circuit de qualification puisque j'échoue sur 2 "bacs finaux" en les tenant quasiment les deux ! (Cela n'existe plus les bacs finaux ! Toujours des prises finales mauvaises ! Méchants ouvreurs !) 
Qui a dit qu'il n'y avait plus de prises et que des modules
en Coupe du Monde ? ;)


Les demi-finales, c'est le tour le plus exigeant dans une Coupe du monde, tout peut se passer tellement vite dans un sens comme dans l'autre.
4 blocs sont proposés. Cette fois, il faillait en faire au minimum 2 sur les 4 pour prétendre à rentrer dans les 6 places de la finale.
J'arrive à envoyer le bloc N°2, un gros jeté sur deux plats en compression suivi d'un pas sans les pieds et d'une fin à sensation où il fallait aller viser un bidoigt Tarnesque en guise de bac final !
Je termine à la 13ème place de cette étape de la Coupe du Monde de bloc de Eindhoven (Pays-Bas) en me rendant compte que l'attitude dans laquelle on grimpe prime bien souvent sur d'autres facteurs tels que la force, la forme, j'en passe et des meilleures !

Bien content de cette place qui me fait dire que oui les finales en coupe du monde sont possibles, qu'il ne faut jamais rien lacher du premier au dernier essai d'un circuit et surtout qu'il faut savoir rebondir même lors d'un échec afin de se reprojeter vers une meilleure suite possible ! 


D'ailleurs la suite est très plaisante avec 
Du 23 au 26 juin 2011 = Natural Games à Millau
Les 2 et 3 juillet 2011 = Coupe du Monde de bloc à Sheffield (Angleterre)



Revivez en Photos Eindhoven : 

Structure colorée d'Eindhoven,
Je suis au milieu dans mon bloc 4 de qualif'
A gauche, un Suisse
A droite, le père Stef (Julien)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire